Proposition en vue d’améliorer la gestion de la fatigue dans le secteur ferroviaire

Communiqué de presse De Transports Canada Le 7 novembre 2017 - Ottawa: Les Canadiens méritent le réseau de transport le plus sécuritaire qui soit. Ils devraient aussi avoir la certitude que les travailleurs du secteur ferroviaire sont aptes au travail et bien reposés.

La fatigue est fréquente dans ce secteur

sample photoAujourd’hui, l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports, a annoncé une première mesure en matière de gestion de la fatigue dans le secteur ferroviaire. La fatigue est fréquente dans ce secteur où les activités se déroulent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et où les employés travaillent de longues heures, et parfois par quarts ou selon des horaires perturbateurs.

Un avis d’intention sera publié dans la Partie I de la Gazette du Canada. Transports Canada y décrira une approche proposée pour intégrer les plus récentes données scientifiques sur la fatigue aux exigences en vigueur et pour renforcer le régime de sécurité du Canada.

Les Canadiens, les employés de chemin de fer et quiconque s’intéresse à la sécurité ferroviaire sont invités à formuler des commentaires après la publication de cet avis d’intention.

Cette initiative fait suite aux efforts soutenus de Transports Canada visant à gérer la fatigue dans le secteur ferroviaire et à respecter l’engagement pris par le ministre dans la foulée des recommandations énoncées par le Comité permanent des transports, de l’infrastructure et des collectivités dans son rapport de juin 2016, intitulé « Le point sur la sécurité ferroviaire ».

« À titre de ministre des Transports, la sécurité ferroviaire est ma priorité absolue. Mon ministère travaille sans relâche, de concert avec les intervenants, pour rendre notre réseau ferroviaire plus sécuritaire pour tous les Canadiens. C’est pourquoi nous proposons d’aller de l’avant et de mettre en œuvre des changements fondés sur les données scientifiques probantes les plus récentes afin d’offrir la meilleure protection aux exploitants ferroviaires, aux voyageurs et aux personnes qui vivent à proximité de voies ferrées. »

L’honorable Marc Garneau
Ministre des Transports